Certains petits êtres sont d’une beauté si délicieuse qu’on voudrait les manger (tout cru) ! Les expressions «cannibales» sont monnaie courante dans le langage : dévorer des yeux, boire les paroles de, une élégance exquise.

On pourrait croire qu’il en va de même pour notre «être à croquer».

Or, il n’en est rien : cette expression est issue du domaine de la peinture.

Croquer serait ainsi synonyme d’esquisser et mot parent du fameux croquis, dessin rapide tracé le plus souvent au crayon qui réduit un sujet à ses traits essentiels.

Dire d’un enfant qu’il est mignon à croquer signifierait donc qu’il faut se hâter d’en dessiner les traits pour en immortaliser la beauté, par définition éphémère.

Difficile à avaler, non ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s