Blog

{Etymo} Faites du bruit!

Alors que les équipes de foot sont entrées en scène à l’Euro 2020 et que les amateurs de ballon rond s’apprêtent à s’égosiller pour soutenir leur équipe favorite, je me suis intéressé aux « mots du bruit » ! Le tout agrémenté de quelques anecdotes footballistiques de circonstances.

{Etymo} Let’s be friends

J’apprends que « friend » (ami) et « free » (libre) - de même que tous leurs équivalents germaniques (vriend/vrij ; freund/frei ; vän/fri, etc.) - partagent la même racine (proto-indo-européenne) *fri* - signifiant « cher, aimé ». Si on comprend assez facilement le rapport entre un « être cher » et un « ami », quel lien avec « liberté » ?

Traduction littéraire: le chagrin des Belges?

Faut-il « être belge » pour bien traduire un auteur belge ? L’idée qu’on se comprendrait mieux entre compatriotes relève de la caricature. Car la traduction suppose avant tout cette qualité universelle qu’est l’empathie...

{Etymo} L’art aratoire

Je découvre l'existence du mot aratoire: «qui sert à labourer, à travailler la terre». Instruments, méthodes et même chevaux aratoires. Joli, non? Ce mot à la même racine (si j’ose dire) que l’adjectif arable, qualifiant une terre ou un sol pouvant être (labouré et donc) cultivé. Il vient du latin aratrum, qui a donné l’araire, instrument … Continue reading {Etymo} L’art aratoire

La traduction, proie facile de l’ubérisation?

Popularisé en 2014, le terme est aujourd’hui bien ancré dans notre vocabulaire. Désignant une forme d’optimisation des relations entre l’offre et la demande sous l’influence des nouvelles technologies, l’« ubérisation » recouvre plusieurs réalités et connotations, tantôt positives, tantôt négatives, et déchaîne les passions. Les chantres de l’économie 2.0 saluent l’apparition de ce qu’ils voient comme un … Continue reading La traduction, proie facile de l’ubérisation?

{Etymo} Elle est à croquer!

Certains petits êtres sont d’une beauté si délicieuse qu’on voudrait les manger (tout cru) ! Les expressions «cannibales» sont monnaie courante dans le langage : dévorer des yeux, boire les paroles de, une élégance exquise. On pourrait croire qu’il en va de même pour notre «être à croquer». Or, il n’en est rien : cette … Continue reading {Etymo} Elle est à croquer!

Pourquoi faire appel à un traducteur professionnel?

Les praticiens de la traduction professionnelle dénoncent régulièrement ce qu’ils perçoivent comme un manque de considération de leur savoir-faire. Dans le milieu, il est ainsi de notoriété publique que certains «non-initiés», estimant suffisante leur connaissance de la langue étrangère et/ou du domaine de traduction, choisissent de se frotter eux-mêmes à l’exercice de traduction, sans passer … Continue reading Pourquoi faire appel à un traducteur professionnel?